Exposition de bijoux chez Melle C et Vous

  • ewavende

http://www.sudouest.fr/images/2012/11/01/867149_21788855_460x306.jpg

 

Au 17, avenue de la Gare, derrière le panneau coloré invitant à venir découvrir le magasin, se tient un vrai projet de vie.

Carole Garijo a eu l'idée d'ouvrir un dépôt-vente à la suite d'un parcours de demandeur d'emploi difficile. « À cette époque, se souvient-elle tout sourire, on me donnait des vêtements que je savais recycler. » Le mot est lâché. La jeune femme tient pour valeur les notions de seconde vie « pourquoi jeter un pull, une robe, un sac alors qu'il pourrait servir à quelqu'un ».

Des économies

Avec ce geste argumente-t-elle, on économise de l'argent et des ressources avec quatre avantages évidents à ses yeux. La matière première qui a servi à la confection n'est pas gaspillée, ne vient pas alourdir le volume des déchets et permet aussi d'économiser de l'argent en achetant beaucoup moins cher des vêtements de belle qualité. Car Carole est sélective dans les produits qu'elle accepte de mettre sur ses portants. Tout doit être en très bon état, de marque ou pas, mais nécessairement dans le goût du moment et de saison. Après un an et demi de fonctionnement, Carole a l'œil averti et sait repérer ce qui partira vite. « On m'apporte beaucoup de choses et je dois faire un choix. » C'est pourquoi elle va devoir abandonner le rayon enfant après une période d'essai. « Pour que le dépôt-vente fonctionne, indique-t-elle, il faut que les clientes jouent le jeu, le vêtement doit trouver preneur. »

Régulièrement, elle ouvre son lieu à des intervenants. 

Et ce coup ci c'était moi l'intervenante en présentant mes créations dans son coin salon de thè :p

 

Ewavende © 2011 -  Hébergé par Overblog